Par Winny Cherotich, Chargé de programme, Création des réseaux

La cinquième réunion du Comité de pilotage du Réseau d’action du peuple pour l’apprentissage (Réseau PAL) a eu lieu à Nairobi, au Kenya, les 24 et 25 août 2017. La réunion a réuni neuf membres du comité, en provenance de trois continents, ainsi que le Secrétariat du Réseau PAL. Le Comité de pilotage a discuté des progrès du Réseau en 2017, soulignant ce qui suit :

  • Un accord à l’échelle du Réseau sur la création d’un Cadre de normes de qualité des données, élaboré au cours d’un atelier de travail en janvier, avec des recherches ultérieures réalisées en partenariat avec la Fondation nationale pour la recherche en éducation (National Foundation for Educational Research – NFER) ;
  • La plus grande convocation des pays pratiquant les évaluations citoyennes à ce jour, lors de la 5ème réunion annuelle du Réseau PAL, tenue à Xalapa au Mexique en mars ;
  • Les efforts de communication et de plaidoyer du Réseau PAL par le biais du site web, du bulletin d’informations, des comptes de médias sociaux et des présentations régulières lors des réunions internationales telles que : la Société de recherche comparative et internationale (Comparative and International Education Society – CIES), le Forum britannique pour l’éducation et la formation internationales (UK Forum for International Education and Training – UKFIET), l’Initiative de recherche sur l’éducation (the Education Research Initiative), la Commission de l’éducation (the Education Commission), l’Alliance mondiale pour la surveillance de l’apprentissage (the Global Alliance to Monitor Learning – GAML) et le Rapport mondial de suivi de l’éducation (Global Education Monitoring Report – GEM-R).

La réunion a également permis aux Présidents des groupes de travail d’informer le Comite de pilotage de leurs activités actuelles, et de présenter leurs idées pour approbation. Les principaux points forts des groupes de travail comprenaient :

  • L’organisation en novembre prochain, d’une visite d’apprentissage au programme de Pratham intitulé L’Enseignement au bon niveau (Teaching at the Right LevelTaRL), en partenariat avec le Groupe de travail De l’évaluation et l’action ;
  • L’organisation d’un atelier de développement de tests est prévue pour la dernière semaine de novembre 2017 à Lagos, au Nigeria, par le Groupe de travail Développement de tests ;
  • Le lancement de la Bourse de Recherche 2018 du Réseau PAL, ainsi que la publication de deux notes d’information de quatre pages fournissant une nouvelle analyse à partir des données PAL ;
  • L’organisation d’un deuxième atelier sur les données en janvier 2018 pour les membres du Réseau, afin de créer conjointement un plan de mise en œuvre du Cadre des normes de qualité des données, organisé par le Groupe de travail Données et conception.

Au fur et à mesure que le Réseau PAL continue de croître (de 9 pays en 2015 à 14 en 2017), les pôles régionaux ont émergé, unis par langue et liés par la géographie. La 4ème réunion du Comité de pilotage[1] a approuvé la formation de pôles régionaux comprenant l’Asie du Sud, l’Amérique latine, l’Afrique de l’Ouest et centrale et l’Afrique orientale et australe. Les pôles régionaux créeront des possibilités pour les pays de profiter des communautés régionales, socio-politiques-économiques existantes telles que l’Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC) en Asie du Sud, la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en Afrique de l’Ouest, avec pour objectif de favoriser les intérêts communs.

Le premier rassemblement d’un pôle régional a eu lieu en Inde les 7 et 8 août, réunissant des dirigeants PAL de l’Inde, du Pakistan, du Bangladesh et du Népal, faisant partie du pôle de l’Asie du Sud. L’équipe a trouvé des idées qui devraient leur permettre de travailler ensemble en tant que région ; de se soutenir mutuellement en tant que membres du Réseau ; de soutenir également les nouveaux pays qui souhaiteraient rejoindre le Réseau ; et de mener des activités de plaidoyer dans la région.

Enfin, le comité de pilotage a entrepris des délibérations sur le thème de la conférence de recherche du Réseau PAL prévue pour 2019, qui cherchera à montrer de nouvelles recherches en utilisant des données d’évaluations citoyennes. La conférence attirera des participants à l’intérieur et à l’extérieur du Réseau. Vers la fin de la réunion, le Comité de pilotage et le Secrétariat ont été satisfaits des progrès réalisés dans l’ensemble du Réseau, en particulier grâce à l’enthousiasme et à l’engagement actif des groupes de travail nouvellement constitués. L’avenir semble prometteur pour le Réseau PAL alors que nous continuons à bâtir sur les fondements du travail achevé en 2017, dans le but de continuer à renforcer le Réseau et de préconiser le rôle important que jouent les données d’évaluations citoyennes à l’échelle mondiale.

——————————————————————————————————————————————-

[1]Tenue au Mexique les 10 et 1 mars 2017