Par Bɛɛkunko, un programme de « L’œuvre Malienne d’Aide à l’Enfance du Sahel » (OMAES)

À propos du projet SIRA

Le projet USAID Mali SIRA est un projet d’appui à l’amélioration de la lecture-écriture en Bamanankan, dans les petites classes dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et le District de Bamako. Financé par l’USAID, le projet est mis en œuvre par EDC en partenariat avec l’OMAES, Save the Children, l’IEP, STS International et CRC-SOGEMA, en étroite collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale (MEN). Il a pour objectif d’améliorer les compétences, en lecture-écriture en Bamanankan, des élèves de 1ere et 2ème Années des écoles communautaires, publiques, Ecoles à Classe Unique (ECU) et medersas au Mali dans les régions de Koulikoro, Sikasso, Ségou et le District de Bamako.

Animation de bibliothèque communautaire (Yeelenkɛnɛ)

A titre de rappel, le projet SIRA est financé par l’USAID/Mali SIRA et mis en œuvre par Education Développement Center (EDC) en partenariat avec l’Œuvre Malienne d’Aide à l’Enfance du Sahel (OMAES), Save The Children International, l’Institut pour l’Education Populaire (IEP), STS International et CRC-SOGEMA en étroite collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale (MEN).

Trois résultats intermédiaires (IR) constituant les trois volets d’intervention du projet sont attendus, à savoir :

  • RI 1 : L’enseignement-apprentissage de la lecture-écriture en petite classe est amélioré : Volet Pédagogique
  • RI 2 : Les systèmes du MEN en appui à l’enseignement de la lecture-écriture dans les petites classes sont améliorés : Volet Institutionnel
  • RI 3 : Le soutien des parents, de la communauté et du privé à la lecture-écriture en petite classe (1ère et 2ème Années) est accru : Volet Participation communautaires

Participation communautaire

L’OMAES assure le leadership du volet participation communautaire (conception développement des contenus et des outils, renforcement des capacités des agents des ONG partenaires, supervision et coordination générale de la mise en œuvre.

Objectifs Spécifiques du Volet :

  • Renforcer la sensibilisation et la compréhension des parents par rapport à la lecture dans les petites classes ;
  • Améliorer la capacité des parents à mettre en œuvre des stratégies pour appuyer l’apprentissage de la lecture dans les petites classes
  • Améliorer la capacité des parents à mettre en œuvre des stratégies pour appuyer l’apprentissage de la lecture dans les petites classes.

Principales activités du volet Participation communautaire du projet USAID/Mali SIRA

 AXE 1 : Renforcement des capacités des acteurs CRPC, ADC, FC, VC OCB et Parents

Activité 1 : Formation sur les stratégies de campagnes et la mise en œuvre des activités du volet

Activité 2 : Formation sur la méthodologie d’évaluation Bɛɛkunko

Activité 3 : Formation en Yeelenkɛnɛ (bibliothèque communautaire)

Activité 4 : Formation des parents sur Mansa Cɛsirijala (livret lien famille-ecole)

Activité 5 : Formation des OCB sur Mansa Cɛsirijala et les VAD.

AXE 2 : Implication et responsabilisation des communautés

Activité 1 : Négociations sociales et mapping communautaire ;

Activité 2 : Mobilisation et services des facilitateurs communautaires ;

Activité 3 : Mobilisation et services des volontaires communautaires.

Séance d’animation d’un jeux de lecture-écriture en présence des parents (Kakian coura)

AXE 3 : Activités d’appui à la lecture-écriture et d’évaluation de la performance de l’école et de celle des élèves de 1ère et 2ème A en lecture.

Activité 1 : Identification et recensement des enfants de 1ère et 2ème Année et leurs parents

Activité 2 : Jeux de lecture-écriture

Activité 3 : Mansa Cɛsirijala (Livret de lien Famille-Ecole)

Activité 4 : Espace-contact Parents- Enseignants

Activité 5 : Evaluation de la performance de l’école (Bulletin, Plan d’amélioration)

Activité 6 : Mise en œuvre de l’évaluation Bɛɛkunko

Activité 7 : Mise en place et fonctionnement de 42 Yeelenkɛnɛ/bibliothèque communautaire

AXE 4 : Campagne de communication pour le changement de comportement social (CCCS)

Activité 1 : Diffusion de spots radio

Activité 2 : Animation des Sketchs de sensibilisation (audio et vidéo)

Activité 3 : Réunions/Assemblées communautaires

Activité 4 : Organisation/animation des fora communautaires

Activité 5 : Organisation/animation des émissions Grand public

Activité 6 : Organisation des caravanes

Activité 7 : Organisation/animation des tables rondes

Activité 8 : Affiches de campagne

Activité 9 : Rencontre d’échanges avec les communicateurs traditionnels et/ou autres pour discuter de la stratégie de lecture.

L’évaluation Bɛɛkunko

L’évaluation Bɛɛkunko est une activité principale du volet participation communautaire du projet et est effectuée chaque année dans l’ensembles des écoles couvertes par le projet. Ainsi en 2017, l’OMAES, a effectué une évaluation Bɛɛkunko des enfants de 1ère année dans 320 villages quartiers dans les régions couvertes par ledit projet de Koulikoro, Sikasso et Ségou.

Pour ce faire, les étapes ci-après ont été suivie :

  • Adaptation des tests de l’approche aux spécificités du projet qui ne travaille qu’avec les enfants du niveau 1 (1ère et 2ème Année) et s’intéresse seulement à la lecture-écriture en Bamanankan ;
  • L’élaboration des supports de collecte de données à savoir le livret d’évaluation et le manuel des instructions ;
  • La formation des formateurs sur la méthodologie d’évaluation Bɛɛkunko
  • La formation des volontaires/facilitateurs communautaires sur la méthodologie Bɛɛkunko qui sont les chargés de collecte des données enquêteurs ;
  • La mise en œuvre de l’évaluation dans les ménages, restitution instantanée, restitution communautaire des résultats bruts ;
  • Saisie, traitement, analyse et interprétation des données ;
  • Elaboration et diffusion du rapport d’évaluation.

Ainsi, l’évaluation au titre de l’année 2017 a couvert 320 villages/quartiers répartis entre 41 communes, 25 cercles des 3 régions d’intervention du projet. Elle a concerné 5 536 ménages regroupant 11 993 enfants dont 5 284 filles de 5 à 9 ans (44%).

Elle a conclu principalement ce qui suit :

Enfants recensés de 5 à 9 ans :

  • De l’ensemble des 11 993 enfants de 5 à 9 ans recensés dans les ménages enquêtés, 8 794 enfants soit 73% sont scolarisés ; 2 998 non scolarisés (25%) et 108 déscolarisés (environ 1%).
  • La majorité des enfants scolarisés fréquentent les écoles publiques (73%) et un nombre non moins négligeable les écoles communautaires (22%). Les écoles privées, par contre, ne reçoivent que 1% des enfants scolarisés.

Enfants évalués de 5 à 9 ans :

Au total, 7 306 enfants des classes de 1ères années dont 3 139 filles (43%) ont été évalués en lecture Bamanankan. Tous ont été soumis aux cinq (05) items du test à savoir : (i) les Noms/Sons des lettres ; (ii) les Syllabes ;(iii) les Mots ; (iv) les Phrases simples ; (v) la Compréhension à l’oral du texte.

Niveau de compétences par rapport aux différents items de l’évaluation : (proportion d’enfants ayant validés les différents items)

  • Item (i): Sons ou nom des lettres de l’alphabet Bamanankan: Ensemble: 61% G:59% F: 64%
  • Item (ii): Syllabes : Ensemble:29% G: 29%, F: 30%.
  • Item (iii): Mots : Ensemble: 14%   G: 14%, F:14%.
  • Item (iv): Phrases simples: Ensemble: 9%  G: 8%,   F: 9%.
  • Item (v) : Compréhension orale du texte : Ensemble : 33%   G: 33% ; F: 32%.